Comment définir des mots (termes)

Message clé : Il faut connaître la définition exacte des mots importants.

 

Comment définir un mot (un terme) ?

Le Purdue’s Online Writing Lab dit (https://owl.purdue.edu/owl/general_writing/common_writing_assignments/definitions.html, 31.12.20):


"Une définition formelle est basée sur un modèle concis et logique qui inclut autant d'informations que possible dans un minimum d'espace. ... Une définition formelle se compose de trois parties :

  • Le terme (mot ou expression) à définir
  • La classe d'objet ou de concept à laquelle appartient le terme
  • Les caractéristiques distinctives qui différencient le terme de tous les autres de sa catégorie."

Socrate et Aristote disent qu'une définition doit décrire l'essentiel (le plus important) d'un terme.

 

Theaitetos (un jeune mathématicien) fait une première tentative de définition du mot "connaissance" lors d'une conversation avec Socrate. Socrate soulève des objections contre cette définition.

 

"... la définition n'est qu'une énumération; au lieu de saisir l'essence du savoir, elle énumère seulement des cas de connaissance ..." (www.claus-beisbart.de/teaching/wi2005/epi/epi2.pdf, 01.08.21)

 

Une définition n'est donc pas une énumération, mais elle nomme les "caractéristiques distinctives" par rapport à d'autres objets. Autrement dit, une définition nomme les conditions les plus importantes qui doivent être remplies pour qu'un objet puisse être désigné par le mot (terme).

 

Une définition correspond à une conclusion logique : si quelque chose appartient au terme générique X et possède les caractéristiques A et B, alors c'est un ... .

 

"L’inférence est un mouvement de la pensée qui permet de passer d'une ou plusieurs assertions, des énoncés ou propositions affirmés comme vrais, appelés prémisses, à une nouvelle assertion qui en est la conclusion1." (https://fr.wikipedia.org/wiki/Inf%C3%A9rence_(logique), 11.06.24)

 

Une définition n’est utile que si elle est simple. Elle ne peut pas prendre en compte toutes les exceptions possibles (les exceptions confirment la règle). Peu d'exceptions ne dérangent pas si la définition est la plus utile par rapport à d'autres définitions.

 

"Pourtant, la plupart des concepts humains caractérisant les objets du monde réel et nos activités dans ce monde sont flexibles, car ils ont des limites fluides et imprécises et une signification dépendant du contexte. Notez combien il est difficile de définir avec précision des concepts tels que chaise, clé, espace, jeu, liberté, mécanisme ou autre, que nous utilisons régulièrement dans notre communication." (www.mli.gmu.edu/papers/91-95/90-11.pdf, 23.01.24, p. 3)

 

Il n’existe que des définitions "optimales", pas des définitions "parfaites". Une définition "parfaite" serait à la fois simple et tiendrait compte de toutes les exceptions possibles.

 

"Seules les théories [définitions] les plus aptes survivent. Bien qu'on ne puisse jamais dire légitimement d'une théorie [définition] qu'elle est vraie [parfaite], on peut espérer qu'elle est la meilleure disponible ..." (Chalmers, A. F. (1999). What Is This Thing Called Science? Open University Press, page 60)

 

Une définition doit satisfaire une autre condition :

 

"Une définition est l'explication d'un mot jusqu'alors inconnu par une combinaison d'au moins deux mots déjà connus.“ (Seffert , H. (1997) Einführung in die Wissenschaft. München: Beck Verlag, p. 49)

 

Il n'a aucun sens d'utiliser des mots inconnus pour définir un terme. Si une définition contient un mot inconnu, celui-ci doit être défini (expliqué) par la suite.

 

Définition : Une définition ...

  • est simple - elle explique un mot inconnu avec des mots connus,
  • n'est pas une énumération - elle décrit l'essence d'un mot (terme),
  • nomme la classe d'objets à laquelle le mot appartient et
  • nomme les caractéristiques les plus importantes qui distinguent le mot (terme) des autres objets.

Si un critère n'est pas rempli, il ne s'agit pas d'une définition.

 

Chaque personne peut définir des mots ou des termes comme elle le souhaite. Par exemple, elle peut écrire: "Dans ce texte, j'utilise le mot . . . selon la définition . . . " Cependant, une définition devrait correspondre à l'usage du langage tel que les gens l'utilisent dans leur vie quotidienne.

 

Exemple : Dans la vie quotidienne, presque toutes les personnes comprennent le mot "stress" comme quelque chose de négatif : "Ne me stresse pas !" Or, il y a des scientifiques qui disent que le stress peut aussi être positif. À mon avis, cela détruit le sens du mot "stress". On ne sait plus si ce mot désigne un stress négatif ou positif et on ne sait pas où se situe la frontière entre le stress négatif et positif. Si je veux dire : "Les gens ont besoin de stress positif", je le formulerais ainsi : "Les gens ont besoin de défis". Définir le stress en lui donnant le sens de "stress positif" ne me semble pas pertinent.

Comment définir des mots (termes) - explique un mot inconnu -  énumération - l'essance - la classe d'objets - caractéristiques distinctives - www.laern-study-work.org